top of page

ELIJAH MCCOY INVENTEUR DU LUBRIFIANT

Dernière mise à jour : 28 juin 2023

Elijah McCoy est né le 2 mai 1844 à ( Colchester au Sud-ouest de l'Ontario ) issu de parents qui ont subit l'esclavage aux Etats unis, il est un inventeur afro-canadien titulaire de 57 brevets déposés aux États-Unis. La plupart de ses inventions concernent la lubrification des pièces de moteurs à vapeur. Dès son jeune âge, McCoy a montré un vif intérêt pour la mécanique, ses parents se sont arrangés pour qu'il se rende en écosse à l'âge de 15 ans pour un apprentissage en génie mécanique. Après avoir bien maîtrisé ses cours d'ingénerie il est rentré chez lui dans le Michigan en obtenant une certification d'ingénieur en mécanique. Malgré ses qualifications, McCoy n'a pas pu trouver de travail comme ingénieur aux États-Unis en raison des barrières raciales ; les postes de professionnels qualifiés n'étaient pas disponibles pour les Afro-Américains à l'époque, quelle que soit leur formation ou leurs antécédents. McCoy acceptera un poste de pompier et de graisseur pour le Michigan Central RailroadI, plus tard il va accepté un emploi dans un chemin de fer et il va ensuite inventé un dispositif de lubrification pour rendre les opérations ferroviaires plus efficaces. C'est dans cette ligne de travail qu'il a développé ses premières grandes inventions. Après avoir étudié les inéfficacités inhérentes au système existant de lubrification des essieux, McCoy va inventé "le lubrifiant", qui répartit l'huile uniformément sur les pièces mobiles du moteur. Il a obtenu un brevet pour cette invention du "lubrifiant", car elle permettait aussi aux trains de rouler en continu pendant de longues périodes sans s'arrêter pour faire un "entretien" des moteurs. McCoy a continué à affiner ses appareils, il a eu près de 60 brevets au cours de sa vie. Alors que la majorité de ses inventions concernaient les lubrifiants et les systèmes de lubrifications, il va également développé des conceptions pour une planche à repasser, et un arroseur de pelouse. Bien que les réalisations de McCoy aient été reconnues à son époque, son nom n'apparaissait pas sur la majorité des produits qu'il a conçus, à cause de son faible taux d'actions dans ces entreprises. Il avait crée aussi des graisseurs pour automobile, mais manquant de capitaux pour fabriquer ses graisseurs en grand nombre, il cédait généralement ses droits de brevet à certains de ses employeurs où il les vendait à des investisseurs. C'est en 1920, vers la fin de sa vie, McCoy a crée la Elijah "McCoy Manufacturing Company" pour produire des produits lubrifiants portant son nom. C'est le 10 octobre 1929 à l'âge de 85 ans que McCoy est décédé à l'infirmerie Eloise dans la ville de Detroit des suites d'une maladie, et il est enterré au Detroit Memorial Park East. Pour l'honneur du défunt, la ville de Detroit célèbre chaque année la Journée Elijah McCoy. La ville a également nommé une rue en son nom. Ces honneurs posthumes étaient modestes, mais ils sont venus un siècle après son invention du lubrifiant et son invention démontre un héritage durable, car de nos jours le lubrifiant est toujours indispensable pour tous les engins à moteurs.

LE LUBRIFIANT ET LE SYSTÈME DE LUBRIFICATIONS DES PIÈECES D'ENGINS A MOTEURS

9 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page