top of page

MATTHEW HENSON A LA DÉCOUVERTE DU PÔLE NORD

Dernière mise à jour : 30 juin 2023

"Le 06 avril 1909, l'équipe se réveille, le brouillard s'est dissipé. Mattew Henson refait ses calculs. Le pôle nord se situe juste derrière le campement d'igloos dressés plûtot. l'objectif est atteint. Quand Robert Peary et Hendson s'en approche, les pas de traces de Hendson sont déjà sur les lieux. Mattew Henson devient le premier humain à atteindre le pôle nord. Matthew Henson, né en 1866, dans une ferme de Nanjemoy (Maryland), il est le fils de Lemuel Henson et de Caroline Gaines Henson, un couple de métayers afro-américains, nés libres. Matthew naît un an après L'abolition de l'esclavage et la fin de la Guerre de Sécession, il fait partie de la première génération d'Afro-Américains libres, ce qui lui permettra de devenir un explorateur. Il perd sa mère à l'âge de 4 ans. Son père emménage alors à Washington pour chercher du travail, mais meurt quelques années après : à l'âge de dix ans. Ses parents étaient libres avant même le début de la Guerre Civile. Orphelin tôt il est mit sur la tutelle de son oncle, qui décède aussi. Dès l'âge de 12 ans, il travaille donc sur un navire au départ de baltimore. Le capitaine "Child" qui dirige l'embarquement, lui apprend à lire à naviguer et à maintenir un bateau. De ses année à parcourir, l'Asie, l'Afrique du nord, l'Asie de l'ouest et la Russie, Henson prend goût au voyage et à l'aventure. Après la mort du capitaine "Childs", Matthew Henson rentre aux Etats-unis. A Washington, il travaille comme vendeur dans une boutique de vêtement. Il est dans le début de la vingtième, quand l'officier naval Robert Peary pousse la porte de sa boutique. Hanson est fasciné par les voyages et les explorations de celui-ci vers le Groenland. Réalisant les qualités et les passions de Henson, Robert Peary l'engage, comme son assistant personnel. Les deux s'en vont passer deux 2 années dans la jungle du Nicaragua, pour explorer la possibilité d'y creuser un canal reliant les océans atlantiques et pacifiques. Dès 1901 avec le soutien financier du gouvernement du président Théodore Rossevelt, Peary conduit 8 expéditions au Groenland, à la recherche du pôle nord. Le rôle de Matthew Henson lors de ses déplacements est centrale. Plongé dans la culture "Inuit", c'est à dire autochtone du Groenland, Henson parle la langue et apprend les techniques de survie en climat glacial. Lui et peary auront chacun avec des femmes "inuit". Après avoir ramener aux Etats-unis, une des plus grosses météorites jamais trouvée, le soutien de l'administration Rossevelt pour Peary et sa recherche du pôle nord augmente. En 1909, l'ultime expédition est lancée. Après des mois de préparation avec une grande équipe, il ne sont que 6 pour couvrir la distance finale. Peary, Henson et les inuits Ooqueah, Ootah, Egingwa, Seeglo entament la course . D'après le système mis au point, pendant 12 à 14 heures par jour Mathieu Hanson conduit le traîneau de tête et dégage la neige, les 4 inuits suivent, ensuite Peary tiré sur son traîneau par des chiens, vient envint . Le 6avril 1909, Henson établit le camp Jessup, quand Robert Peary arrive 45 minutes plus tard, il le salue en déclarant:« Je pense que je suis le premier homme à s'asseoir au sommet du monde ». Après avoir vérifié la position à l'aide d'un sextant, Peary confirme que Henson a raison d'affirmer que - selon lui - le camp Jessup est situé sur le pôle Nord. Dès qu'il atteint Indian Harbour dans le Labrador, le 6 septembre 1909 il envoie un câble confirmant l'atteinte du pôle nord à Gilbert Hovey Grosvenor, président du National Geographic à Washington : « Have won out at last, The Pole is ours, With regards to yourself and Mrs. Grosvenor. / enfin nous avons réussi, le pôle nord est le nôtre, respectueusement à vous et à madame Grosvenor ». Après bien des controverses, pour savoir qui de Peary où Henson avait atteint le premier le pôle Nord, un rapport du National Geographic confirme que Matthew Henson est le premier à avoir atteint le pôle Nord. Dès lors, Peary, sentant sa gloire lui échapper, devient distant et froid envers son assistant de 18ans. De retour aux Etats unis ségrégués, Peary est acclamé et décorer comme celui qui à découvert le pôle nord. Henson s'en vas travailler discrètement comme employé de bureau, ce n'est qu'a partir de 1937, que Mattew Henson commence, à être reconnu, invité, et honoré à la maison blanche par les présidents Truman et Eisenhower. Matthew Henson meurt en 1955. En 1988, comme ultime hommage ses restes et ceux de sa femme sont inhumés au très prèstigieux cimetière d'Arlington, où sont enterrés les grand personnages de l'histoire des Etats-unis.

Henson et son épouse à la maison blanche en compagnie du President Eisenhower


Prix et distinctions

1937 : admission à l'Explorers Club de New York, comme membre honoraire.

1948 : récipiendaire de la médaille d'or décernée par la Société Géographique de Chicago.

2000 : récipiendaire de la médaille Hubbard, décernée à titre posthume par John M. Fahey Jr. (en), président de la National Geographic Society.

2009 : récipiendaire de la Cullum Geographical Medal, décernée à titre posthume par l'American Geographical Society/ Société américaine de géographie.

En 1944, le Congrès décerne à Henson une médaille collective pour la découverte du Pôle Nord. Sa réalisation fut de plus reconnue par le Président Truman en 1950 et par le Président Eisenhower en 1954.


LECTURE RECOMMANDÉE


Matthew Henson, Journal d'un explorateur noir au pôle Nord, Bruxelles, Zones sensibles, mars 2021, 160 p


Sheldon N Ripley, Matthew Henson, arctic hero, Houghton Mifflin, 1966, 200 p.


Edward F. Dolan, Matthew Henson, Black Explorer, Dodd Mead, 1979, 216 p


Michael Gilman, Matthew Henson, Chelsea House Publications, 1er novembre 1987,110 p.

14 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page